Cordes Éternelles

Chef invité Bernhard Gueller et soliste invité Giora Schmidt (violon). Un programme avec des oeuvres de Johannes Brahms, Ludwig van Beethoven et Arvo Pärt.

16 octobre 2017
Moncton: Théâtre Capitol

17 octobre 2017
Fredericton: The Playhouse

18 octobre 2017
Saint John: Théâtre Impérial

Les concerts de la série Bravo sont précédés d’une causerie pré-concert à 18h30. Les concerts débutent à 19h30.

Nouveau-Brunswick – Pour le premier concert de sa saison, Symphony Nouveau-Brunswick accueille le retour de musiciens internationales violoniste Giora Schmidt et Maestro Bernhard Gueller dans un programme passionnant de répertoire allemand. Ce concert, intitulé Cordes Éternelles, mettra en vedette le majestueux Concerto de violon de Brahms, un œuvre considérée comme le summum du répertoire de violon et d’orchestre. Schmidt décrit le concerto comme étant «une énorme oeuvre symphonique avec l’addition d’un violon solo». En outre, l’orchestre présentera la gracieuse quatrième symphonie de Beethoven et le travail fascinant d’Arvo Part, Fratres.

 

Le Concerto pour violon de Brahms est une œuvre riche artistiquement et très exigeante techniquement. Elle a été écrite pour le violoniste Joseph Joachim, dont l’influence sur le concerto est sans doute largement présente, surtout dans les passages demandant des dixièmes, un intervalle nécessitant des mains grandes et agiles. Schmidt est décrit comme possédant une «technique diabolique» et un «exploit d’art intense et passionnant», Une combinaison parfaite pour cette œuvre immense. Il caractérise le concerto comme « rêveur et turbulent avec de magnifiques solos d’hautbois dans le mouvement lent et une finale inspirée du style gitan.  »

 

Le programme inclura également la quatrième symphonie de Beethoven. Contrairement au concerto Brahms très romantique, ce dernier fait ressortir le côté plus discret de Beethoven. Le quatrième de Beethoven est possiblement la moins reconnu de toutes les symphonies de Beethoven, mais son contenu musical n’est pas de moindre qualité. Schumann a décrit la symphonie comme étant «une jeune fille grecque mince entre deux géants nordiques». Cette pièce est parfois en suspens, parfois animé, et contient des moments de pure douceur.

 

Pour terminer, l’orchestre présentera Fratres d’Arvo Part. Composé en 1977, c’est l’une des œuvres les plus populaires du compositeur estonien. Cette pièce minimaliste encapsule à la fois de l’activité frénétique et un calme sublime.

 

Le Maestro Bernhard Gueller dirigera l’orchestre dans ce programme très équilibré. Acclamée par les musiciens, les critiques et le public pour sa pureté musicale, il n’y a aucun doute que Maestro Gueller dirigera habilement l’orchestre dans une exécution authentique et enthousiaste de ces œuvres. Schmidt dit du Meastro : “Le Maestro Bernhardt Gueller est l’un de mes chefs préférés avec qui collaborer. C’est toujours une collaboration véritable. Il est un chef de musique; Ce n’est jamais son jeu. On sent vraiment une facilité avec lui, et on a l’impression qu’il est l’un de nous. Ce sera ma quatrième collaboration avec lui.  »

 

Schmidt déclare qu’il attend avec impatience son retour au Nouveau-Brunswick. « La dernière fois que j’y étais, j’avais vraiment l’impression que nous étions ensemble. SNB souligne ce sentiment de communauté. Camaraderie se traduit ensuite par une performance agréable. Et je pense que le public le ressent  »

à propos des artistes

Giora Schmidt

Acclamé par le Cleveland Plain Dealer comme étant « impossible à résister, d’un lyrisme captivant, avec une chaleur tonale et un enthousiasme sans limites », le violoniste Giora Schmidt s’est produit avec plusieurs des plus grands orchestres du monde dont Chicago, Cleveland, Philadelphie, Centre National des Arts du Canada, Toronto, Vancouver et Israël.  Il a fait ses débuts à Carnegie Hall en interprétant le Concerto pour violon de Barber avec l’Orchestre symphonique des jeunes de New York.  En récital, Giora a performé à Carnegie Hall, au Centre Kennedy, au Musée Métropolitain des arts de New York, à San Francisco Performances, au Musée du Louvre et au Centre Culturel Musashino de Tokyo.  Les festivals auxquels il a prit part incluent le Ravinia Festival, les festivals de musique de chambre de Santa Fe et Montréal, le Bard Music Festival, le Festival de musique Scotia et le Music Academy of the West.  Il a collaboré avec plusieurs musiciens éminents dont Yefim Bronfman, Itzhak Perlman, Pinchas Zukerman, Lynn Harrell, Ralph Kirshbaum et Michael Tree.

 

Né à Philadelphie en 1983 de parents musiciens professionnels d’origine israélienne, Giora a commencé à jouer du violon à l’âge de quatre ans.  Il a étudié avec Patinka Kopec et Pinchas Zukerman au Manhattan School of Music et avec Dorothy DeLay et Itzhk Perlman à The Juilliard School.  Passionné par l’éducation et le partage de sa passion pour la musique, Giora a enseigné à The Juilliard School et pour le Programme de musique Perlman de 2005 à 2009.  En utilisant les nouvelles technologies et les médias sociaux, il continue à trouver de nouvelles façons de rejoindre les jeunes violonistes et les amateurs de musique à-travers le monde.  Sa page Facebook (facebook.com/gioraschmidt) compte plus de 70 000 inscriptions.

 

Bernhard Gueller

Bernhard Gueller est directeur musical de Symphony Nova Scotia depuis 2002.

Reconnu internationalement pour la passion, la maîtrise et le drame qu’il amène sur scène, Gueller a été reconnu pour ses « interprétations profondes » et « les réactions impressionnantes qu’il reçoit des musiciens ».  Il est acclamé par les musiciens, critiques et membres de l’audience pour sa pureté musicale et son approche fraîche.

Réputé pour sa maîtrise des œuvres contemporaines, Gueller a fait la commande de plusieurs nouveaux concertos pour Symphony Nova Scotia.  Ces commandes incluent un concerto pour accordéon, pour hautbois et pour piano.  En février 2012, il a fait la création d’une œuvre pour tablas et orchestre du compositeur canadien Dinuk Wijeratne.  Il a également travaillé avec les compositeurs canadiens Derek Charke et Tim Brady.  La liste des créations à son actif compte également des œuvres du compositeur allemand Werner Egt ainsi que I Am an African, de Peter Klatzow, une œuvre sur le texte de Thabo Mbeki créée en mai 2012.

Gueller a occupé les postes de directeur musical et chef avec plusieurs orchestres, notamment le Cape Cod Philarmonic Orchestra et le Nuremberg Symphony Orchestra.  Sa carrière lui a fait visiter les plus grandes salles de concert en Amérique, en Australie, en Russie, au Japon, en Chine, en Corée, en Afrique du Sud et au Brésil en plus de plusieurs pays européens dont l’Espagne, l’Italie, la France, la Norvège, la Suède et son Allemagne native.  Les festivals qu’il a dirigés incluent le Schwetizinger en Allemagne, le Scotia Music Festival à Halifax et le Stellenbosch International Chamber Music Festival en Afrique du Sud.  Il a dirigé de nombreux orchestres canadiens, le plus fréquent étant Victoria Symphony.

Gueller a collaboré avec plusieurs des plus grands solistes dont les violoncellistes Daniel Mueller-Schott, Wolfgang Schmidt, Maria Kliegel, Claudio Bohorquez, et David Geringas, les pianistes Anton Kuerti, Ivo Pogorelich, Ignat Solzhenitsyn, Lars Vogt, Peter Donohoe, John Kimura Parker et Wayne Marshall, les violonistes James Ehnes, Antje Weithaas et Giora Schmidt, le trompettiste Maurice André et les artistes Lionel Ritchie et David Foster.  Il a également collaboré avec la soprano Elza van den Heever dans le cadre d’un concert Strauss/Wagner pour la télévision sud-africaine.

Débutant sa carrière comme violoncelliste, Gueller a gagné le Concours de direction de la Radio allemande en 1979 et pour près de 20 ans a mené de front ses deux carrières.  Il a étudié la direction d’orchestre sous le mentorat du légendaire chef Sergiu Celibidache qui le considérait comme son meilleur étudiant.  Gueller a aussi attiré l’attention du renommé administrateur artistique américain Ernest Fleischman qui s’est dit « profondément impressionné par son extraordinaire musicalité, sa merveilleuse habileté à communiquer avec les musiciens et […] son impact charismatique sur le public. »

Gueller a participé à de nombreux enregistrements pour diffusion nationale et internationale.  Son CD enregistré avec Symphony Nova Scotia et intitulé Dancing in the Light a été acclamé par les critiques.  Il a également enregistré un CD avec la mezzo-soprano Hanneli Rupert et le Cape Town Philarmonic et a participé à plusieurs autres enregistrements avec les Radio Symphony Orchestra Stuttgart, German Brass, et Stuttgart Chamber Orchestra.

Détails pour Cordes Éternelles:

 

16 Octobre, Théâtre Capitol, 19h30

17 Octobre, Playhouse, 19h30

18 Octobre, Imperial Theatre, 19h30

 

Billets de concert disponibles à l’entrée ou aux différentes billetteries.

 

Moncton, Theatre Capitol (506) 856-4379, capitol.nb.ca

Fredericton, The Playhouse (506) 458-8344, theplayhouse.ca

Saint John, Imperial Theatre (506) 647-4100, imperialtheatre.nb.ca